Carence en fer,anémie, les solutions naturelles pour retrouver la forme.

Carence en fer ou anémie ?

L’anémie désigne une carence en hématies, c’est à dire en globules rouges et/ou en hémoglobine, c’est à dire en protéine utilisée par les globules rouges pour le transport de l’oxygène des poumons vers les cellules.

L’anémie peut être causée par :

  • Une perte de sang aigüe ou chronique comme les règles abondantes qui concernent beaucoup de femmes.
  • Une production trop faible de globules rouges lorsqu’il y a carences en vitamines B12, B9, en fer, etc…
  • Une augmentation du rythme de destruction des globules rouges. On parle alors d’anémie congénitale.
  • Certains traitements médicamenteux ou une ingestion ou inhalation de métaux lourds : mercure, aluminium, plomb,…
  • Certaines pathologies: maladie de Crohn, atteinte rénale, cancer.
  • La conséquence d’une maladie génétique: drépanocytose, thalassémie…

Les symptômes possibles d’une anémie sont :

  • Un manque d’énergie.
  • Une baisse de la concentration.
  • La chute de cheveux.
  • Des difficultés respiratoires.
  • Une faiblesse musculaire.
  • Les lèvres blanches.
  • Une mauvaise cicatrisation.
  • L’irritabilité.

Si vous souffrez d’anémie, je vous conseille de faire des recherches sur l ‘origine avec votre médecin traitant. S’ il s’avère que la cause est une “simple” carence en fer, alors vous êtes au bon endroit !

Comment augmenter son taux de fer ?

Le fer est un oligo-élément qui agit sur la production d’hémoglobine, sur l’augmentation du système immunitaire, sur le fonctionnement musculaire et sur la croissance. C’est dire s’il est important pour notre santé. Beaucoup de femmes sont carencées en fer sans même le savoir.

Pour éviter l’apparition d’une anémie par carence en fer, il est conseillé d’adopter une alimentation équilibrée et diversifiée, comportant des aliments riches en fer. l’alimentation doit aussi évoluer durant les périodes de la vie où les besoins sont plus importants comme pendant une grossesse, pendant l’adolescence, en cas de règles très abondantes, chez les sportifs, etc… Les besoins en fer vont de 1 à 2 mg par jour pour un homme non sportif ( 9 mg si sportif) à 2 à 4 mg par jour pour une femme non sportive ( 6 mg pendant la grossesse, 16 mg si sportive).

Voici une fiche détaillée des aliments à favoriser dans votre alimentation pour combler la carence en fer :

En plus de favoriser une alimentation riche en fer et d’éviter la fuite du fer en buvant trop de thé, de café, voir trop d’eau, il existe bon nombre de remèdes naturopathiques. Recettes coup de fouet à base d’œuf, cure de pollen frais, d’ortie, tisane vitalité et assimilation du fer, sont autant de soutiens à une alimentation adaptée.

Mon rôle en tant que conseillère en naturopathie est d’établir avec vous une marche à suivre pour que vous puissiez retrouver la forme ! N’hésitez pas à prendre rendez-vous ici si vous pensez avoir besoin de reprendre votre santé en main.

On se retrouve très vite dans un nouvel article santé.

Ingrid.

Print Friendly, PDF & Email