Améliorer sa digestion grâce aux plantes et remèdes naturels.

Partager fait grandir !
  • 9
    Shares

Les fêtes de fin d’année sont des moments de partage, bien souvent autour de bons petits plats, de chocolats et de bûches de Noël. En tant que bons flexitariens on n’a absolument pas envie de se priver ou de passer notre temps à compter les calories. Et c’est OK !

Mes astuces pour prévenir les problèmes de digestion

1- On ne culpabilise pas et surtout on se régale ! On PRO-FI-TE ! Si on a une alimentation équilibrée tout le reste de l’année, les 2 kilos en trop et la cellulite (bah oui on a pas de chance nous les filles) vont disparaître aussi vite qu’ils se sont incrustés.

2- On fait sa petite cure de desmodium adscendens pour notre foie chéri. C’ est LA plante de référence pour régénérer le foie et soutenir son action. Elle répare les foies abîmés, gras ou intoxiqués. Elle protège des dommages induits par les excès alimentaires en tous genre (alcool, café, chocolat, viandes grasses, etc…). Je vous en parle sur instagram. Le chardon-marie soutient également le foie. Quand au romarin il facilite la production et l’évacuation de la bile.

3- On se colle une bouillotte sur le foie si on en a l’occasion. Il adore la chaleur. Ça l’aidera à bien fonctionner.

4- On boit beaucoup d’eau (environ 1,5 L) entre les coupes de champ’ et une petite tisane “digestion légère” à la fin des repas (je vous parle des plantes qui facilitent la digestion un peu plus loin dans l’article).

5- On se fait un petit jus de citron le matin à jeun (je parle des bienfaits du citron dans un post sur instagram et sur facebook).

6- Entre les repas copieux on essaye de manger léger, voire de faire une monodiète ou un jeûn intermitent (infos à ce sujet ici).

7- Comme on est très gourmand, on mange beaucoup de sucres. Ça dérègle complètement notre microbiote intestinal et ça ça craint ! On pense au jus d’aloé vera ou encore aux probiotiques pour le protéger.

8- On saupoudre sur nos plats du gingembre frais râpé ! Un vrai miracle pour la digestion ! (j’en parle ici).

9- Et on se dégourdit les jambes avec des petites marches digestives ou encore mieux du sport, du vrai !

Ces plantes qui soulagent notre système digestif

Si comme moi vous n’en avez pas dans votre jardin, vous trouverez toutes ces plantes chez un bon herboriste. Elles seront séchées. Préférez les bio.

Contre les ballonnements:

  • L’angélique, le basilic, le Fenouil, la menthe poivrée, le thym.

Contre les spasmes digestifs, les crampes d’estomac:

  • L’angélique (encore elle) et la menthe poivrée (le retour).

Comment les utiliser ?

On les prépare en infusion. Faire bouillir l’eau, là retirer du feu, verser les plantes, couvrir et laisser infuser 10 minutes.

Quelles quantités pour une tasse d’ environ 150 ml ?

  • Angélique: 1 cac
  • Basilic sec: 1 cas
  • Graines de Fenouil: 1 petite cac
  • Menthe poivrée: 2 cac
  • Thym: 1 à 2 cac

Autres remèdes de grand-mère anti “je suis pas bien j’ai trop mangé”

  • Diluer une cuillère à café bombée de bicarbonate de sodium alimentaire dans un verre d’eau et buvez cette potion qui facilitera la digestion et alcalinisera votre organisme par la même occasion.
  • Pour les nausées rien de tel que le gingembre frais en infusion ou saupoudré dans un verre d’eau tiède (1 cac). Si le goût du gingembre vous rebute, il y a aussi cette bonne vieille camomille romaine. En mettre 3 têtes à infuser pour une tasse.

Voilà les amis, j’espère que ces conseils vous aideront à bien profiter des fêtes de fin d’année. N’hésitez pas à partager vos autres astuces en commentaires. On a jamais fini d’apprendre ! 

Si vous êtes enceinte ou allaitante, renseignez vous toujours auprès de votre pharmacie ou naturopathe avant de prendre des plantes ou des huiles essentielles.

C’est entre deux chocolats que je vous dis ” à l’année prochaine !”. “Bisous”

Print Friendly, PDF & Email